Facebook Twitter Google+ Viadeo
Home > Kaciléo#magRH

Echec, réussite quelles frontières ?

17 Fév 2014
Recrutement

Echouer, c’est apprendre !

On nous raconte en permanence la saga des grandes réussites, déjà que notre confiance en nous est atteinte et notre sentiment d’injustice (victimisation) bien exacerbé

Mais observons bien les histoires, vous en connaissez beaucoup des réussites qui n’ont pas été précédée d’échecs ?

En fait je n’ai aucune donnée statistique, mais j’affirme tout de même haut et fort que « non »… et que « oui », oui parce que ces échecs sont vécus, ressentis, racontés comme de simples étapes du parcours de réussite. L'échec "est avant tout une question de perception et d'état d'esprit".

Mais en France nous sommes élevés sous la mère « de la peur de l’échec », c’est certainement pour cette raison que nos enfants sont parmi les plus stressés au monde (hormis les japonais), que nous sommes un peuple de pessimistes toujours prêt à brandir l’étendard du « oui, mais non, ça va pas marcher parce que … »

Cette angoisse à l'idée de se "planter" nous paralyse trop, beaucoup trop.

Pour vous faciliter la prise de risques, la digestion des échecs et conserver cette belle énergie de faire, adoptez donc les quelques réflexes suivants :

Prenez de la distance par rapport à l'échec,

"Lorsque l'on tente quelque chose, qu'il s'agisse d'une recette de cuisine, d'un concours ou d'un projet professionnel, on met en place des stratégies.

Rien ne peut nous garantir que ces stratégies seront couronnées de succès. Mais si l'on est conscient, en cas d'échec, que ce n'est pas nous 'le ou la raté(e)' mais bien les méthodes utilisées qui n'ont pas fonctionné, il sera beaucoup plus facile de remettre le pied à l'étrier et de s'en relever", assure Sylvaine Pascual, coach spécialisée en reconversion professionnelle

D’ailleurs, les grandes réussites marketing relèvent rarement de l’intelligence stratégique, leur pertinence nous apparait surtout lorsque nous (ils) théorisons « a posteriori ».

Débusquez votre méthode (dites stratégie) derrière l’échec et la réussite

Comprendre que nos succès ne sont pas forcément que le fait de notre génie personnel mais bien d'une méthode adaptée à notre personnalité permettra de gérer plus facilement les virages un peu dangereux.

Parlez de vos déboires, mais pas en boucle tout de même !

Et même si, comme le dit Groucho Marx, on n’est jamais entièrement mécontent devant l’échec d’un ami …..(Drôle et moi ça me fait rire)

""En parler autour de soi est indispensable. Aux personnes impliquées s'il s'agit par exemple d'un projet professionnel mais aussi à l'entourage. Parce que lorsque le projet tombe vraiment à l'eau, c'est bien cet entourage qui reste!", conseille Guilhem Bertholet.

Arrêtez-vous avant que le navire ne coule totalement

Persévérer c'est bien, mais ne soyez pas obnubilé par la volonté de tenir à tout prix. Cette volonté malsaine est destructrice et souvent le reflet soit d’un égo surdimensionné, soit d’un comportement de héro que personne ne vous demande d’ailleurs et qui fatigue tout le monde.

Terminer les choses le mieux possible et refaites-vous une santé

Vous êtes entrepreneur, vous le serez surement encore, alors ménagez votre futur, plus on balaie derrière soi, au sens propre comme au sens figuré, plus il sera facile de repartir à zéro.

"Aux Etats-Unis, lorsque vous ouvrez un compte professionnel à la banque, on vous demande en guise de préalable à toute discussion si vous avez déjà fait banqueroute. Si la réponse est oui, vos taux d'intérêts sont plus bas, parce que l'on part du principe que vous avez cette expérience et que vous ne referez pas les mêmes erreurs!", nous dit Jean-Noël Chaintreuil.

« Prenez le temps de digérer un échec, quel qu'il soit", recommande recommande t-il. "C'est dans cet 'après' que l'on peut avoir la lucidité de tirer des enseignements de ce qui n'a pas fonctionné ».

MLB pour Kaciléo
Inspiré de l’article de la journaliste, Caroline Franc Desages
Sources : lexpress.fr



Commenter

CAPTCHA ImageRenouveler le codeActiver le code de sécurité
Facebook Twitter Google+ Viadeo
Articles de blog récents
De plus en plus d’entreprises, généralement des start-up, adoptent un dress code plus décontracté. Un atout  tant commercial que salarial. Fini le traditionnel costume/cravate. Nombreux sont les patrons à adopter un look plus décontracté. Un changement d’image est un atout de vente et... de recrutement. Cette tendance, tout droit venue des Etats-Unis avec des entreprises telles que Google, Apple et autres Airbnb, gagne du terrain en France. Les « trublions du goût », Michel & Augustin, est l’une des premières start-up françaises à avoir arboré un look
20 Nov 2014
8464 consultations | 0 réponses
Je viens de lire l’article sur l’évolution de la fonction RH, intitulé : Pourquoi les RH d’aujourd’hui n’ont pas les compétences pour demain ? Il s’en suit une démonstration qui conclue que les fonctions RH ne sont pas à la hauteur de la tâche hautement stratégique qu'elles devront servir. Ce message je l'entends depuis toujours (25 ans) et la conclusion est toujours la même: mais enfin, mais comment c'est possible, ils n'y arrivent pas ! on va donc devoir se passer d'eux, à moins qu'ils ne changent et qu'ils intègrent les nouvelles technologies (ici le numérique,
12 Nov 2014
7637 consultations | 0 réponses
J'ai récemment été chercher un ami à l'aéroport, et dès qu’il me voit, il me dit avec enthousiasme : « Je viens de rencontrer, dans l’avion, la plus belle femme de la planète! » - « Jolie » ? « Elle s’appelle comment ? »  -- « En fait, je ne suis plus très sure…. »  - « Ok, qu’est-ce qu’elle fait dans la vie ? »  -- « Je ne me souviens pas » J'ai continué à poser des questions sur ce mystère « plus belle femme de la planète » jusqu'à ce que mon ami admette qu’en fait, il ne se rappelait pas franchement de la conversation et que,
12 Nov 2014
6413 consultations | 0 réponses
Toujours d'après la conférence du philosophe André Comte-Sponville (relayée sur le site de Maestrio) qui me plait décidemment beaucoup ... Et que je relaye à mon tour. " Les patrons me parlent de la baisse, voire de la disparition de la valeur du travail, notamment, chez les jeunes. Ce que je leur réponds alors, c'est que ce sont ces jeunes qui ont raison : Le travail n'est pas une valeur morale, c'est pourquoi il doit avoir un sens ! Lorsque j'ai écrit "Petit traité des grandes vertus" certains chefs d'entreprise sont venus me voir en me reprochant de ne pas y avoir inclus un
03 Nov 2014
15727 consultations | 0 réponses
C'est sur cette introduction que débute la conférence du philosophe André Comte-Sponville (relayée sur le site de Maestrio) auprès des étudiants d'Audencia -Nantes "Vous allez faire un métier très difficile puisque votre métier c'est ...de faire travailler les autres. Or, posez-vous la question : combien parmi vos collaborateurs (ou futurs collaborateurs) continueraient à travailler pour vous si, comme ce pizzaiolo récemment, ils gagnaient 60 millions d'Euros au loto ? Tendanciellement, la réponse est proche de zéro". Le travail est donc vécu comme une contrainte". Votre
03 Nov 2014
8703 consultations | 0 réponses
D'après l'interview de Tancrède Blondé. Apple et Facebook vont offrir la congélation des ovocytes aux employées qui le souhaitent. Une initiative qui intéresse forcément les femmes entrepreneurs (???) Choisir, le nombre, l’heure. Pour la première fois, deux grandes sociétés, Apple et Facebook, vont proposer le remboursement des frais médicaux aux salariées qui souhaiteraient congeler leurs cellules reproductrices. Une initiative qui ne peut pas laisser insensibles les entrepreneures, bien souvent obligées de jongler entre les agendas familiaux et professionnels. «
22 Oct 2014
14056 consultations | 0 réponses
Kaciléo, comme certains autres recruteurs propose des entretiens via Skype et maintenant via un nouvel outil de vidéo en ligne. Ça vous surprend et ça vous dérange « tout de même un petit peu »….. On sait ! C’est moins facile et moins convivial que des entretiens en face à face, c’est certain, mais tellement plus simple si vous ne pouvez pas vous déplacer facilement. Mais ne vous « en faites pas » respectez certaines règles et tout se passera bien. (Soit dit en passant c’est compliqué aussi pour le recruteur). Et surtout préparez cet entretien qui suppose d’être
20 Oct 2014
8261 consultations | 0 réponses
Warren Berger, auteur de : A More Beautiful Question: The Power of Inquiry to Spark Breakthrough Ideas, a étudié des centaines de grands innovateurs du monde, des entrepreneurs et des penseurs créatifs pour apprendre comment ils posent des questions, des idées originales, et résoudre les problèmes. Ses écrits et ses recherches sur les questions et l'innovation est apparu dans Fast Company, Harvard Business Review, et Wired. Son livre précédent, Glimmer, était une analyse en profondeur de la pensée créative qui a été nommée l'une des Business Week "Meilleure Innovation &
16 Oct 2014
7749 consultations | 0 réponses