Facebook Twitter Google+ Viadeo
Home > Kaciléo#magRH

Réseaux sociaux : de l'invisibilité à la lumière

18 Nov 2013
Recrutement

Avoir un compte sur différents réseaux sociaux c’est bien,

Avoir de la visibilité, être lu c’est mieux , c ‘est même le but ! Alors comment s’y prendre pour attirer l’attention ?

Vous aimeriez que l’on vous remarque, que vos compétences et votre talent touchent un maximum de personnes. Ce n’est pas chose facile, c’est même un dur labeur.

Cependant, il existe quelques règles à suivre que je me propose de vous livrer tout de go !

Assurer la première impression

Que vous soyez sur Google+, Facebook, Twitter, Viadeo, LinkedIn etc… le premier élément qui va susciter l’attrait et la curiosité, c'est évidemment votre profil.

Les règles d’attractivité de votre profil sont simples amplement répétées, ce qui ne m’empêche pas de le redire :

  • Une photo, ou un avatar cohérant sur TOUS vos comptes de réseaux sociaux est la première des choses à faire. L’idéal étant une photo de vous.
  • Un nom ou pseudo logique, c'est‐à‐dire, soit votre Nom et Prénom, l’enseigne que vous représentez ou alors un identifiant lié à votre domaine d’activité.
  • Une description brève mais directe. Il faut qu’on sache en très peu de lignes ce que vous faites et dans quel domaine.
  • Une url harmonisée du compte, quand c’est possible. : avoir une URL lisible, c’est très important !

Suivre ces règles simples et basiques, fera la différence quand un internaute aura une hésitation pour vous suivre ou non.

Les premiers échanges

Créez de premiers contenus pertinents liés à votre secteur d’activité, comme par exemple :

  • un article,
  • un retour ou une critique constructive sur une actualité,
  • une vidéo que vous avez visionnée récemment, ou bien de simples commentaires suite à des nouveautés liées à votre rayon de compétences.
  • une touche d’humour est toujours la bienvenue (léger l'humour).
  • Le partage « la clé de la réussite »

Le principe de base des réseaux sociaux, c’est « Le Partage ». Si vous ne comprenez et n'intégrez pas ça, vous ne pourrez pas attirer l’attention, du moins pas correctement, à moi d'être déjà une star... au quel cas vous n'avez pas beoin de moi.

Le partage reste la base nécessaire à tout début de visibilité. Il permet de développer de la reconnaissance, aussi bien des novices que des spécialistes

Partager c'est dire des choses, des choses utiles, apporter une réelle information à ceux qui vous suivent. Vous pouvez, par exemple :

  • Suivre des comptes proches de vos domaines d’activité et assurez, avec eux, un partage régulier de contenus pertinents. Sans pour autant devenir pressant, voire, oppressant !
  • Assurer une veille dans les secteurs d’activité dont vous dépendez.
  • Trouver de temps en temps des "perles" dans votre domaine et les partager.
  • Veillez à toujours vérifier le contenu que vous partagez et surtout assurez vous que la date de publication du contenu en question ne soit pas trop éloigné, car les thèmes se périment très vite, ce qui ne véhicule pas une image idéale.

Faites-le aussi pour eux

L'autre aspect à ne pas négliger, c’est l’échange direct. Des échanges sans réel thème, qui peuvent être simples et faciles :

  • Une information donnée à un contact qui cherche à en savoir plus sur une ville.
  • Une remarque de votre part sur une critique ou commentaire qui a été fait sur un sujet que vous maitrisez.
  • Ou tout simplement un échange sur la dernière tablette tactile à la mode.

Bref, avoir des échanges qui ne sont pas uniquement tournés sur vous et votre image.

Chacune des "règles" énoncées ci-dessus ont leur importance et leur contribution à votre future "lisibilité. Ces pratiques fonctionnent pour tous les réseaux sociaux, mais surtout Google+, Facebook, Twitter, Viadeo et LinkedIn.

Quelques particularités et nuances sont à prévoir sur Google+ et Facebook, car on n’utilise pas de la même manière une page (de marque, d’entreprise, d’association…) et un compte utilisateur.

Au passage, je vous conseille de regarder le réseau Pinterest (qui peut être très utile dans votre domaine) je vous laisse lire cet article intéressant et d’actualité au moment où j’écris ces lignes : blog youseemi

En résumé, il faut, pour assurer votre visibilité sur les réseaux sociaux,

  • Une fiche de présentation claire, concise et directe. Et dans l’idéal, qui donne envie
  • Créer un minimum de contenu dans votre domaine
  • Partager du contenu pertinent soumis par des contacts dans votre domaine
  • Faire découvrir des articles, vidéos et autres contenu à vos contacts
  • Créer vos propres articles
  • Répondre aux questions qui vous sont posées et ne lésinez pas sur les échanges directs

Je rajouterai, soyez patient ! On n’obtient rien à forcer les choses, et si vous suivez ces quelques principes de bases, vous arriverez à vous faire un nom (ou un pseudo) sur les réseaux sociaux, dans votre secteur d’activité.

Franck Pertegas pour Kaciléo

Commenter

CAPTCHA ImageRenouveler le codeActiver le code de sécurité
Facebook Twitter Google+ Viadeo
Articles de blog récents
De plus en plus d’entreprises, généralement des start-up, adoptent un dress code plus décontracté. Un atout  tant commercial que salarial. Fini le traditionnel costume/cravate. Nombreux sont les patrons à adopter un look plus décontracté. Un changement d’image est un atout de vente et... de recrutement. Cette tendance, tout droit venue des Etats-Unis avec des entreprises telles que Google, Apple et autres Airbnb, gagne du terrain en France. Les « trublions du goût », Michel & Augustin, est l’une des premières start-up françaises à avoir arboré un look
20 Nov 2014
8158 consultations | 0 réponses
Je viens de lire l’article sur l’évolution de la fonction RH, intitulé : Pourquoi les RH d’aujourd’hui n’ont pas les compétences pour demain ? Il s’en suit une démonstration qui conclue que les fonctions RH ne sont pas à la hauteur de la tâche hautement stratégique qu'elles devront servir. Ce message je l'entends depuis toujours (25 ans) et la conclusion est toujours la même: mais enfin, mais comment c'est possible, ils n'y arrivent pas ! on va donc devoir se passer d'eux, à moins qu'ils ne changent et qu'ils intègrent les nouvelles technologies (ici le numérique,
12 Nov 2014
7363 consultations | 0 réponses
J'ai récemment été chercher un ami à l'aéroport, et dès qu’il me voit, il me dit avec enthousiasme : « Je viens de rencontrer, dans l’avion, la plus belle femme de la planète! » - « Jolie » ? « Elle s’appelle comment ? »  -- « En fait, je ne suis plus très sure…. »  - « Ok, qu’est-ce qu’elle fait dans la vie ? »  -- « Je ne me souviens pas » J'ai continué à poser des questions sur ce mystère « plus belle femme de la planète » jusqu'à ce que mon ami admette qu’en fait, il ne se rappelait pas franchement de la conversation et que,
12 Nov 2014
6175 consultations | 0 réponses
Toujours d'après la conférence du philosophe André Comte-Sponville (relayée sur le site de Maestrio) qui me plait décidemment beaucoup ... Et que je relaye à mon tour. " Les patrons me parlent de la baisse, voire de la disparition de la valeur du travail, notamment, chez les jeunes. Ce que je leur réponds alors, c'est que ce sont ces jeunes qui ont raison : Le travail n'est pas une valeur morale, c'est pourquoi il doit avoir un sens ! Lorsque j'ai écrit "Petit traité des grandes vertus" certains chefs d'entreprise sont venus me voir en me reprochant de ne pas y avoir inclus un
03 Nov 2014
14053 consultations | 0 réponses
C'est sur cette introduction que débute la conférence du philosophe André Comte-Sponville (relayée sur le site de Maestrio) auprès des étudiants d'Audencia -Nantes "Vous allez faire un métier très difficile puisque votre métier c'est ...de faire travailler les autres. Or, posez-vous la question : combien parmi vos collaborateurs (ou futurs collaborateurs) continueraient à travailler pour vous si, comme ce pizzaiolo récemment, ils gagnaient 60 millions d'Euros au loto ? Tendanciellement, la réponse est proche de zéro". Le travail est donc vécu comme une contrainte". Votre
03 Nov 2014
8393 consultations | 0 réponses
D'après l'interview de Tancrède Blondé. Apple et Facebook vont offrir la congélation des ovocytes aux employées qui le souhaitent. Une initiative qui intéresse forcément les femmes entrepreneurs (???) Choisir, le nombre, l’heure. Pour la première fois, deux grandes sociétés, Apple et Facebook, vont proposer le remboursement des frais médicaux aux salariées qui souhaiteraient congeler leurs cellules reproductrices. Une initiative qui ne peut pas laisser insensibles les entrepreneures, bien souvent obligées de jongler entre les agendas familiaux et professionnels. «
22 Oct 2014
13733 consultations | 0 réponses
Kaciléo, comme certains autres recruteurs propose des entretiens via Skype et maintenant via un nouvel outil de vidéo en ligne. Ça vous surprend et ça vous dérange « tout de même un petit peu »….. On sait ! C’est moins facile et moins convivial que des entretiens en face à face, c’est certain, mais tellement plus simple si vous ne pouvez pas vous déplacer facilement. Mais ne vous « en faites pas » respectez certaines règles et tout se passera bien. (Soit dit en passant c’est compliqué aussi pour le recruteur). Et surtout préparez cet entretien qui suppose d’être
20 Oct 2014
7963 consultations | 0 réponses
Warren Berger, auteur de : A More Beautiful Question: The Power of Inquiry to Spark Breakthrough Ideas, a étudié des centaines de grands innovateurs du monde, des entrepreneurs et des penseurs créatifs pour apprendre comment ils posent des questions, des idées originales, et résoudre les problèmes. Ses écrits et ses recherches sur les questions et l'innovation est apparu dans Fast Company, Harvard Business Review, et Wired. Son livre précédent, Glimmer, était une analyse en profondeur de la pensée créative qui a été nommée l'une des Business Week "Meilleure Innovation &
16 Oct 2014
7452 consultations | 0 réponses